AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 C'est rare, très rare [Daniella]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nino Dorléac
|Na, na, na| Just Free(k)
avatar

Nombre de messages : 102
Age : 27
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: C'est rare, très rare [Daniella]   Ven 13 Juil - 20:45

    Nino, avant de retrouver les soeurs Winderfield, avait décidé de visiter un peu cette magnifique île, n'étant jamais venu auparavant en Grèce. Ce matin-là, il s'était levé tôt, était allé se prélasser sur diverses plages, avait même nagé dans l'eau, qui bien sur était a température parfaite, mais avait totalement abandonné l'idée de surfer. En effet, quand il avait pris avec bonheur sa planche dans ses bagages, il avait complétement zappé que la Grèce était bordée par la mer Méditerrannée, et que la mer Méditerranée côté vague...Voila quoi. Nada, zéro, nothing. Ce qui était regrettable, parce que les vagues étaient pour l'instant la seule chose qui manquaient a cet endroit. Il y avait le soleil, la convivialité, les jolies filles et autres. Vraiment, c'était bête. Bon en même temps, vu le temps que ça faisait qu'il n'avait pas surfé, il se serai ridiculisé un maximum, se ramassant en essayant de se mettre a cheval dessus. Et ça, pour attirer la tension, c'est pas mal. Mais négativement, alors bon...Certes, ça l'aurait détendu. Après un an d'internat compétitif, oui, ç'aurait été cool. Bon bah, que dire, on s'en passe. Difficilement, en tant qu'enfant de l'Atlantique, mais on s'en passe.
    Après ses périples de bars et de plages toutes plus différentes les unes des autres, Nino avait décidé de visiter ce fameux Stavlos, marché apparement très réputé et excellent. Il faisait rarement ce genre de trucs, mais en arrivant là-bas il avait trouvé tout tellement joli qu'il était resté, parmis tous ces stand de splendeur. Ok, ça puait un peu le poisson. Mais c'était aussi relevé par des odeurs d'épices et d'herbes délicieuses, de poulet grillé, de légumes divers, de fleurs énormes aux couleurs magnifiques...C'était, il faut l'avouer, assez réjouissant. Il acheta deux trois trucs pour la forme, et continua de marcher, ses paquets dans les bras, laissant son visage au soleil, marchant doucement comme dans un rêve. Il regarda encore deux trois étals, ayant droit aux sourires des marchands et des jeunes femmes grècques. Puis, malheureusement, tout d'un coup, le jeune homme fit collision avec quelqu'un, et ce quelqu'un fit tomber tout ses paquets. Quand il se releva, il regarda le visage du coupable et ouvrit de grands yeux en réalisant qui il (elle) était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniella York-Santon
Love is not for... me ♥
avatar

Nombre de messages : 100
Age : 27
En provenance de : oO New York
Love Story : L'amour est loin d'être ma tasse de thé -|
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: C'est rare, très rare [Daniella]   Ven 20 Juil - 12:16

La journée que venait de passer Daniella York-Santon avait été des plus normales. Après s’être réveillée vers dix heures, heure inhabituelle pour la jeune femme qui aimait beaucoup profiter des matinées, elle s’était tout de suite préparée avec l’idée en tête de s’offrir une journée de plage. Il faisait beau, comme toujours sur l’île ou du moins depuis qu’elle était arrivée à Santorin, et le soleil cognait fort, déjà. Observant devant son miroir sa peau blanche, Daniella espérait revenir bronzée à Los Angeles bien qu’à cette époque de l’année en Californie il faisait tout aussi beau et chaud, mais la belle n’avait pas eu de temps pour elle depuis la fin de sa quatrième année en stylisme. En effet, depuis ses débuts dans la grande école de couture de Los Angeles, Daniella était restée sur la côte Ouest à étudier et durant ses vacances elle en avait toujours profité pour retrouver sa famille et amis d’enfance à New York et à Londres. Cela faisait bien longtemps qu’elle ne s’était pas accordée de longues vacances au soleil à s’occuper un peu d’elle et à faire la fête. Cela remontait déjà à ses années de lycée, il y donc bien longtemps.
C’est ainsi que bien décidée à profiter de la petite crique qu’offrait la propriété des Winderfield, Daniella s’habilla d’un bikini comme ce qui avait de plus normal et noua un paréo autour de sa taille. Elle ne prit pas le temps d’aller déjeuner et partit tout de suite vers la plage de sable fin, emportant avec elle un bon bouquin, de la crème solaire et ses lunettes de soleil Dior. Une fois bien installée sur un transat, Daniella avait retrouvé quelques personnes qu’elle avait connu au lycée et passa une agréable matinée à se « dorer la pilule », comme on dit. Ensuite elle avait retrouvé Jersey Winderfield au déjeuner mais ne lui avait pas adressé la parole. En effet, durant leurs années de lycée, toutes les deux avaient été très bonnes amies mais lors de leur dernière année, elles ont eu un accrochage et elles ne se sont plus jamais reparlées. Daniella s’en était toujours voulu car leur amitié avait été belle mais pas aussi forte qu’elle le croyait puisqu’à cause d’un simple petit « accident » de sa part, Jersey ne lui avait jamais pardonné. Pourtant au fond d’elle, Dani avait toujours espérer lui reparler mais étant quelqu’un de fier, elle ne s’était jamais excusée. C’est ainsi que lorsqu’elle reçu l’invitation des sœurs Winderfield à venir passer quelques vacances sur l’île de Santorin, Dani ne laissa pas passer l’opportunité de lui reparler.
Après le déjeuner, Daniella était retournée sur la plage avant de faire quelques plongeons dans la piscine, près de l’accueil. Elle aimait beaucoup la piscine qui offrait diverses possibilités aux nageurs et le cadre était vraiment idyllique. Lorsqu’on nageait, on pouvait voir la mer en léger contre-bas et on avait à disposition des cocktails, certes pas aussi bons qu’au King Fruity, bar qui offrait de nombreux mélanges alcolisés ou non, mais assez rafraîchissant pour plaire à la jeune californienne.
Par la suite, elle avait retrouvé les mêmes personnes que durant la matinée pour faire un match de beach volley, match que son équipe avait par ailleurs remporté.
Après le match, elle décida de changer ses affaires de plage pour une jolie robe d’été bleue claire avec des rayures beiges cousues en bas à droite. La forme de l’habit était sympa, elle s’arrêtait bien avant les genoux et en haut, la robe prenait la forme d’un dos-nu mais aussi d’un débardeur puisqu’il y avait deux façons de la porter. Elle associa le vêtement avec sa montre Gucci et deux bracelets bleus avant de chausser une paire de sandales blanches qui s’attachait en remontant les lanières sur les chevilles.
Elle profita du temps qu’elle s’était accordée pour aller faire un tour dans le petit village voisin. Elle fourra ses affaires dans un autre sac qui faisait plus citadin et quitta son bungalow.
Elle longea la plage par les quais et parvint au village par la place des Nymphes recouverte de dalles blanches. Elle aimait beaucoup cette place car il y avait une jolie fontaine et on croisait les habitants du village qui étaient très accueillants avec les vacanciers. Tout en continuant sa promenade, Daniella ne put s’empêcher d’aller faire un tour vers le King Fruity pour voir s’il y avait du monde et visiblement c’était le cas puisque le bar était plein, mais ce jour-là, Daniella n’avait pas envie d’un cocktail. Elle voulait connaître davantage de choses sur cette petite île et voir des habitants, cela la dépaysant d’autant plus. Elle poursuivit son chemin et arriva devant le marché de l’île où les poissoniers et autres commerçants étaient toujours là. Elle fit le tour, observant chaque fruits et légumes qui étaient proposés et remarqua que cela ne ressemblait en rien à ce qu’elle pouvait trouver aux Etats-Unis. Emerveillée par la diversité des aliments, Daniella en oublia de regarder où elle mettait les pieds et bouscula quelqu’un. Elle ne put s’empêcher de maugréer quelque chose, mécontente d’être aussi tête en l’air mais lorsqu’elle remarqua que par sa faute les paquets de la personne s’étaient retrouvés au sol, elle s’excusa.


« Je suis désolée… Je ne regardais pas où j’allais, je vais vous aider. »

Sans regarder la personne qu’elle venait de bousculer, elle l’aida à ramasser ses paquets mais lorsque Dani se releva, elle reconnut Nino Dorléac, un jeune homme avec qui elle était au lycée. Leur relation avait été ambiguë, ils se cherchaient plus ou moins mais la jeune fille qu’était Daniella à l’époque n’avait pas donné de suite.

« Nino ? Nino Dorléac ? C’est toi ? », demanda Daniella un peu déboussolée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nino Dorléac
|Na, na, na| Just Free(k)
avatar

Nombre de messages : 102
Age : 27
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: C'est rare, très rare [Daniella]   Ven 10 Aoû - 13:43

    Nino était ravi de ses achats. Il faisait beau en plus, et le bruit de fond, couleurs et résonnances du magnifique marché grec. Il n'y a pas de doute, ça lui faisait du bien d'être loin de Paris. Même si, quand même, il y avait aussi une sacrée agitation. Quand même plus agréable que l'agitation parisienne. Il en était là de ses réflexions quand il heurta soudainement une jeune femme, ce qui fit évidemment dégringoler tout ses paquets. Chiotte. Il s'accroupi tout de suite pour ramasser toute la nourriture et les tissus avant qu'ils ne soient gatés, et la jeune femme se pencha également. Il ne la regarda pas (ce qui n'était pas commun pour un charmeur comme lui) mais quand il entendit son prénom, évidemment, il leva les yeux. Et ne put s'empêcher d'avoir une mimique surprise, puis un sourire. Danielle York-Santon. La seule fille pour laquelle il avait eut un coup de foudre, la seule fille avec qui il n'avait pas réussi a parvenir a ses fins.
    C'avait été une histoire con, des échanges de regards dans un petit bar. Une envie profonde. Elle n'avait pas donné suite. Il se demanda s'il devait être profondément énervé. Mais ça n'allait pas du tout avec son caractère adorable. Il se releva donc, ses paquets trempés a la main, et sourit a la jeune femme. Bon, c'est vrai, il ne savait pas quoi dire. Il faut quand même toujours avoir une contenance. Il s'approcha timidement, lui fit la bise. Vous avez dit déplacé?


    "Je crois bien que oui. Daniella. Ca va?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est rare, très rare [Daniella]   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est rare, très rare [Daniella]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NOUVELLE PERLE RARE, très rare, AU DOMAINE DU VALLON P6
» le grand paon de nuit : un papillon géant très rare
» Une équipe internationale de scientifiques a découvert en Indonésie un primate très rare
» une image très rare
» Un résultat d'élevage très rare (H. albifrons).

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cyclades Holidays :: Le Coeur du Village :: Le Stavlos-
Sauter vers: