AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Discover . . . [RES.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jason Caldwell
I'm Not A PlayBoy | I'm A Golden Boy
avatar

Nombre de messages : 43
Age : 25
En provenance de : L0ND0N
Humeur : AU BEAU FIXE*
Love Story : T0I ? 0U SUREMENT T0I...
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Discover . . . [RES.]   Sam 7 Juil - 16:17

C'était un beau matin d'été. Il était à peu près 10h, et Jason était toujours dans son lit. Le jeune homme n'avait vraiment pas beaucoup dormit cette nuit là. Le vent avait fait claqué les volets de sa chambre, et cela avait duré presque tout la nuit sans cesse. Le jeune homme blond avait donc un peu de mal à se lever... Une fois reveillé, étant assez lent le matin, il décida d'aller prendre une petite douche, histoire de se mettre en forme pour la journée qui l'attendait... Il était une fois de plus tout seul dans son appartement. Aujourd'hui on était samedi, il ne savait pas trop ce qu'il allait faire. Il était arrivé dans la nuit et était allé directement se coucher sans prendre le temps d'essayer de voir ses anciens camarades de lycée. Il était vraiment trop épuisé. Jason sortit de sa douche s'habilla, et réfléchit quelques minutes assis sur son lit à ce qu'il pourrait faire de sa matinée qui racourssissait de secondes en secondes, de minutes en minutes... Il allait aller se balader un peu dans les ruelles de l'île, un bon bol d'air frais ne pourrait que lui faire du bien et lui apporter de bonnes choses.

Il avait reservé un scooter qu'il avait loué pour tout son séjour, comme il n'avait pas pu emmener sa voiture avec lui. Il monta dessus et roula. Arrivé à un feu rouge, il vit une jolie demoiselle dans une décapotable rouge. Séducteur dans l'âme, le jeune homme baissa ses lunettes de soleil et fit un léger clin d'oeil à la jeune femme qui le regardait. Il redémara à toute allure toujours en la regardant avec un large sourire en coin. Il ne pouvait s'empêcher de séduire les jolies filles qu'il voyait... Jason arriva donc devant une place, il gara le scooter. Le jeune homme poussa le petit portillion qui donnait sur la première petite ruelle qui était dans le lieu. Il marcha les mains dans les poches avants de son jean et longea un petit étang qui était sur sa droite. Dans celui-ci nageait de cignes, ils étaient tout les deux très proches l'un de l'autre, le jeune homme s'arrêta devant eux quelques secondes et se mit à rêver. A rêver de la femme avec qui il voulait être. Mais bon, Viviane n'allait pas tomber du ciel comme ça. L'herbe était verte, elle était fraiche, l'eau était propre, de jolies demoiselles se promenaient dans le parc, le bonheur total... Steven s'asseya sur un banc et mit ses bras allongé sur le rebord de celui-ci. Il regarda les gens passer en sifflotant de temps à autres.


Puis, il vit passer un couple, décidemment... C'était deux personnes agées, mais qui semblait revivre leur jeune se grâce à leur amour. Ils étaient vraiment très beaux avoir, Steven rêvait d'une relation comme cella-ci, qui durera et qui perdurera. Pour lui, c'était ça l'amour, le véritable amour, une relation saine, sans mensonge, de l'amour, rien que de l'amour... Mais bon, la plupart des jeunes femmes de l'âge du jeune homme n'avait pas forcemment envie d'une relation comme celle-ci, non, elles, elles voulaient s'amuser, toute les nuits, sortirent en boîte de nuit à des heures hypers tardives, rencontrer sans cesse de nouvelle personne. En gros, respirer les joies de la jeunesse. Bien sur que Jason en avait envie aussi, mais il lui manquait quand même quelque chose dans sa vie... Il respirait l'air frais qui se diffusait dans toute la place.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viviane Norhington
Taste me, I'm a Poisoned Sweet | Crazy Admin
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 27
En provenance de : Londres, Angleterre
Humeur : Relaxxx
Love Story : ...
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Discover . . . [RES.]   Sam 7 Juil - 16:59

Le chant des oiseaux avait toujours été plus agréable que la sonnerie du réveil. Depuis qu'elle était officiellement en vacances, Viviane Norhington pouvait en profiter pleinement. Les grasses matinées n'étaient pas un luxe qu'elle pouvait se permettre à Londres. Après avoir fini ses années de lycée, la jeune femme avait dû endurer l'horrible sonnerie du réveil pour aller en cours. Une fois qu'elle était devenue photographe à temps partiel, Miss Norhington avait dû supporter cette même sonnerie pour se rendre à son lieu de travail. Même le week-end, elle laissait son foutu réveil allumé, ne pensant jamais à en éteindre la sonnerie.

Bref, ce matin-là, ce fut encore une fois le pépiement joyeux des oiseaux qui la sortirent de son sommeil. Elle resta un instant dans son lit, lovée contre le matelas, tête fourrée sous l'oreiller avant de s'imaginer la journée qu'elle passerait aujourd'hui. C'était son second jour sur l'île, elle pouvait très bien en profiter pour aller visiter Santorin, en dehors de la propriété des Winderfield. À cette pensée, elle se redressa subitement et jaillit de son lit. Elle réprima un bâillement dans le creux de sa paume et étira doucement ses muscles endoloris. Elle avait l'habitude de sentir son chat se frotter à elle pour réclamer ses croquettes quand elle se réveillait. Ne pas sentir aujourd'hui l'habituelle boule de poils contre sa jambe lui provoqua un vide.
Elle se dirigea vers la fenêtre de la chambre du bungalow qu'elle ouvrit et poussa les volets, respirant ainsi l'air frais du matin. Pendant quelques minutes, elle resta ainsi, prostrée devant la fenêtre, sortant peu à peu de sa lente torpeur.

Puis s'ensuivit une matinée tout ce qu'il y a de plus banale : elle se dirigea vers la salle de bain pour prendre une douche et constata par la même occasion que sa montre Tommy Hilfiger posée sur le lavabo indiquait 9h ; une fois propre et fraîche, elle resta en peignoir pendant trois plombes devant sa garde-robe le temps de trouver la tenue adéquate ; une fois ladite tenue trouvée, la jeune photographe s'en habilla ; ensuite, elle sortit de son bungalow pour aller grignoter quelques pancakes au restaurant de la Propriété ; elle retourna dans son bungalow pour se laver rapidement les dents, se coiffer et se parfumer ; et enfin elle sortit de chez elle. Ce jour-ci, elle avait opté pour un jean Diesel et un petit top Prada en coton accompagnés de compensées Viktor&Rolf. Elle attacha ses cheveux en une simple demi-queue de cheval, posa une paire de lunettes en forme de guêpe Dolce&Gabbana sur le bout de son nez et attrapa du bout des doigts un sac à main Lancel. Elle était enfin prête.

La demoiselle décida de s'y rendre à pieds, bien qu'il y ait la possibilité de demander un taxi ou bien d'emprunter des scooters ou des vélos. Marcher lui ferait le plus grand bien. Cela faisait un bail que Viviane n'avait pas fait de longue promenade, mais il fallait dire que ces derniers-temps, elle n'avait pas réellement eu le temps de s'accorder quelques plaisirs. Le magazine pour lequel elle travaillait avait un certain prestige et il ne fallait pas qu'un seul employé terne la réputation du journal. Elle savait qu'en tant que jeune photographe, elle n'avait pas le droit à l'erreur.
Elle jeta un oeil sur la carte qu'elle avait eu la jugeotte de prendre à la réception de la Propriété des Winderfield avant de partir. Ainsi, elle éviterait de se perdre. Elle suivit le chemin le plus court qui menait au coeur du village de Santorin. Ledit chemin serpentait à côté de la mer.
Viviane ne regrettait pas d'avoir pensé aux compensées. Ces chaussures étaient féminines tout en étant pratiques.

Quelques minutes plus tard, elle se retrouva sur la "place des Nymphes" qui était, dit-on, la plus jolie place de l'île. La jeune femme comprit aussitôt pourquoi on lui donnait ce nom-là. Une fontaine trônait au milieu des dalles blanches, où plusieurs nymphes crachaient des jets d'eau. Avec un sourire, Viviane se rendit compte que la place ne manquait pas à sa réputation. Elle était absolument magnifique.
La jeune Norhington décida de s'accorder quelques minutes pour souffler un peu et apprécier le paysage autour d'elle. Elle s'assit sur le rebord de la fontaine et regarda silencieusement les gens passer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason Caldwell
I'm Not A PlayBoy | I'm A Golden Boy
avatar

Nombre de messages : 43
Age : 25
En provenance de : L0ND0N
Humeur : AU BEAU FIXE*
Love Story : T0I ? 0U SUREMENT T0I...
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Discover . . . [RES.]   Sam 7 Juil - 17:24

Jason était toujours assis sur son banc. Entre temps, il avait mit sur son nez ses lunettes de soleil Dolce & Gabana. Il faut dire qu'on était début juillet, et le temps était déjà assez chaud. Le ciel était d'un bleu epoustoufflant, et il n'y avait pas un nuage à l'horizon. Le jeune homme se sentait complètement dépaysé par cette île. En effet, le climat de la Grèce et de l'Angleterre n'était pas tout à faire le même. A Londres, il faisait souvent tout gris, ou le peu qu'il y avait d'éclaircie, il y avait une fine brise qui vous fillait des frissons. Jason n'était vraiment pas habitué, et il allait surement lui en falloir du temps pour l'être. Le jeune homme avait ses bras étalés sur le rebord du banc. Il regardait passer les gens. Oui, c'était un de ses passe-temps préférés. A Londres avec sa soeur, ils avaient l'habitude d'aller dans le parc de leur quartier et de critiquer tout les gens qui passaient. Bon, ça n'était pas vraiment sympatique, mais c'était marrant. Ca les rapprochaient tout les deux.

Jason tourna la tête.
Et il regarda à côté de lui. Une crotte de volatile était à quelques centimètres de lui. Heureusement qu'il ne s'était pas assis dessus pensa t-il. Son jean Levis aurait-été complètement foutu. Le visage du jeune homme se mit alors à exprimer le dégoût. Puis, ce dernier se leva. Il regarda derrière lui, ses fesses plus particulièrement pour voir si il n'avait pas de saletés sur lui, mais non. Il mit ses mains dans ses poches avant et marcha dans les allées. A chaque fois qu'il croisait quelqu'un, il avait l'impression de voir un ou une ancien(ne) camarade de son lycée. Il n'en savait rien en faite, ça faisait quoi, 5 ans qu'il ne les avait pas vu, et si ça se trouve, ils avaient peut-être tous changés... Jason s'arrêta devant une fontaine. Elle était dans les tons de bleutés. Elle était superbe pensa t-il. Il fit le tour de celle-ci.

Jason était entrain de tourner autour de la fontaine.
Quand tout d'un coup, il appercut une jeune fille non loin de lui. Une pensée envahie son esprit. Oui, c'était bien Viviane. Il ne pouvait pas se tromper. Même avec ses lunettes il pouvait la reconnaitre très facilement. Ben oui, ils avaient quand même passés près de quatre mois ensemble, collés l'un à l'autre, complètement inséparables. Cela lui fit tout drôle de la revoire. Jason se positionna en face d'elle et mit ses mains dans les poches avants de son jean. Il se mit alors à dire.

" Hum, Salut Miss Catastrophe . "

Le jeune homme avait un sourire amusé au coin des lèvres.
Effectivement, ce petit surnom, il le lui avait donné la première fois qu'ils s'étaient rencontrés tout les deux. Rencontres peu banales à vrai dire... La jeune asiatique lui avait renversé son soda sur lui. Il avait perdu un tee-shirt mais avait gagné une belle rencontre. Bon, il s'était un peu tapé la honte en se promenant dans le lycée avec une grosse tache sur le torse mais bon... En plus, il a toujours vraiment detesté être sale. Il a besoin de se sentir beau, propre sur lui, et bien dans sa peau. Jason attendit donc la réponse de Viviane en souriant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viviane Norhington
Taste me, I'm a Poisoned Sweet | Crazy Admin
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 27
En provenance de : Londres, Angleterre
Humeur : Relaxxx
Love Story : ...
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Discover . . . [RES.]   Sam 7 Juil - 18:33

La jeune Norhington resta assise sur le bord de la fontaine, jetant quelques coups d'oeil aux gens qui venaient et passaient devant elle. Aucun visage ne lui était familier. Viviane aimait bien regarder les gens. Parfois, elle essayait de leur inventer un prénom ou bien un caractère ou alors une famille. En voyant un couple de personnes âgées marcher main dans la main, elle tenta de visualiser leur situation. Elle les imagina alors cinquante ans plus tôt, dans ce même endroit. Ils étaient au bal, qui avait lieu sur cette place. Elle, elle portait une belle robe rouge coquelicot. Lui avait mis son plus beau pantalon et avait passé une chemise blanche immaculée. Il l'avait vue toute seule et lui avait demandé de danser. Elle avait accepté. Lorsque le bal avait pris fin, il avait demandé à la revoir. Elle avait alors ri, mais n'avait rien promis. Quelques jours plus tard, ils se recroisaient dans les rues du village. Leur amour avait commencé.
Ainsi Viviane imaginait-elle l'histoire de ce couple qui s'éloignait de la place des Nymphes. Elle lâcha un soupir. Parfois, elle était un peu trop inventive, et un peu trop fleur bleue. Mais si on procédait par association, peut-être était-ce tout simplement son histoire avec Jason qui l'influençait et... Stop. Ne plus penser à Jason.

Viviane secoua la tête, comme si elle voulait chasser ces dernières pensées. Jason et elle, c'était de l'histoire ancienne. C'était fini. Depuis longtemps. Ca s'était bien fini. Ou presque.
La jeune femme baissa la tête vers le plan de Santorin qu'on lui avait donné à l'accueil de la Propriété des Winderfield. Non loin de la place, se trouvait un petit café/bar. Parfait. Elle avait terriblement envie d'un café. Rien d'autre ne lui ferait plus plaisir.
Elle se redressa et baissa les yeux vers son sac, à ses pieds, prête à partir. Alors qu'elle penchait pour ramasser ledit sac, elle ne vit pas le jeune homme qui se plantait face à elle. Une voix la sortit de ses pensées. Une voix terriblement familière.
Le sang de Viviane se figea dans ses veines. Elle hésita à relever les yeux, de peur de se tromper. Sans doute, était-ce encore une de ces hallucinations qu'elle avait. Ca lui arrivait souvent d'entendre cette même phrase. Mais à chaque fois, ce n'était qu'un souvenir. Pourtant, la voix semblait belle et bien réelle. Et elle ne pouvait pas se tromper sur la personne qui lui disait ça. Une seule personne l'appelait comme ça. Une seule personne lui avait donnée un tel surnom.

Après quelques secondes qui semblèrent des heures, Viviane Norhington regarda la personne face à elle. Elle écarquilla les yeux sous sa paire de lunettes de soleil. Elle ne s'était pas trompée. C'était bien lui. Et il n'avait pas changé. Au moment même où elle pensait à lui, il apparaissait devant elle. Pourtant, elle avait souvent pensé à lui à Londres... mais jamais elle ne l'avait revu après leur séparation. Et voilà qu'elle le revoyait, sur une petite île perdue en pleine Mer Egée !
Le choc passé, elle dit dans un murmure, tout en dévisageant avec intensité son ex petit-ami :


"Jason... Mais que fais-tu ici ?!"

Ce n'était guère une façon très polie de s'adresser à une ancienne connaissance. Cela faisait presque cinq ans qu'ils ne s'étaient pas vus, pas parlés. Et le revoir ici et maintenant, c'était tout bonnement... incroyable.
Viviane reprit rapidement une contenance et lui dédia un charmant sourire, un sourire qu'il connaissait bien pour l'avoir si souvent embrassé. Elle rajouta avec un peu plus de self-contrôle :


"Whaouh, ça faisait longtemps..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason Caldwell
I'm Not A PlayBoy | I'm A Golden Boy
avatar

Nombre de messages : 43
Age : 25
En provenance de : L0ND0N
Humeur : AU BEAU FIXE*
Love Story : T0I ? 0U SUREMENT T0I...
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Discover . . . [RES.]   Sam 7 Juil - 19:31

Jason était toujours devant Viviane.
Il n'en revenait pas. SA Viviane était là devant lui. Il faut dire que les deux amants s'étaient quittés dans d'excellentes conditions, mais lui n'avait jamais cessé de penser à elle. Mais bon, il ne se faisait pas trop d'idée, elle avait surement refait sa vie avec quelqu'un d'autre. Attendant toujours la réponse de la jeune femme, Jason immaginait ce qu'aurait pu être sa vie si il était resté à Londres. Si il n'avait pas été obligé d'aller en Californie pour étudier le journalisme. Si seulement ses parents ne l'avaient pas forçés. Ces derniers avaient un avenir bien étudié et bien déjà préparé pour leur fils. Des études de journalisme, en alliance avec le sport, et ensuite après ses trois années d'études, on rentre dans la vie active. C'est ce que Jason a fait. Et parfois, il se disait même qu'il n'aurait pas du. Mais aujourd'hui, c'était tout le contraire, peut-être que si il n'avait pas écouté ses parents, il ne serait pas l'homme qu'il est maintenant.

Jason ria légèrement quand Viviane lui répondit.
Il pouvait un peu apercevoir ses yeux bruns derrière ses lunettes. Ceux-ci en disaient long... Elle était vraiment étonné de voir le blondinet ici. C'est sur que lui non plus ne s'attendait pas à ça. Elle se mit alors à lui demander ce qu'il faisait ici. Au fond d'elle, elle devait s'en douter un peu. En effet, Jason n'était pas du genre à suivre ses ex-petite amie partout où elles vont. Le jeune homme avait été tout bonnement invité par Jersey, une des deux soeurs à l'origine de ce voyage. Jersey, il la connaissait assez bien. Effectivemement, ils étaient dans la même classe pour leur dernière année au lycée. L'année de tout les dangers à vrai dire. Entre, fêtes, tabac, alcool, sexe etc... Cette dernière année avait vraiment été grandiose, elle restait un bon souvenir dans la mémoire du jeune homme. Jason souriait toujours et se mit alors à répondre.

" J'ai été invité par Jersey ! Allez viens . . . "

Jason lui tendit ses bras et le serra dans ceux-ci.
Il était vraiment heureux de la voir. Ils avaient passés tellement de bons moments ensemble, il n'était pas prêt de l'oublier ça non plus. Le jeune homme se mit alors à dire en la lachant et en se mettant face à elle.

" C'est sur que ça faisait longtemps . . . Jersey m'avait dit que tu serais là, mais j'aurais jamais cru te voir aussi vite (l) "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viviane Norhington
Taste me, I'm a Poisoned Sweet | Crazy Admin
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 27
En provenance de : Londres, Angleterre
Humeur : Relaxxx
Love Story : ...
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Discover . . . [RES.]   Sam 7 Juil - 20:26

Viviane n'en revenait toujours pas. Jason Caldwell devant ses yeux, toujours aussi charmant et séduisant. Il semblait être resté le même. Du moins, physiquement il n'avait pas changé.
Elle se demanda alors si elle ne rêvait pas. C'était impossible qu'il soit ici. Non, pas à Santorin. Si elle l'avait croisé à Londres, ça aurait été différent. Mais là... Puis, il lui rappela qu'il était ami avec Jersey Winderfield. Ah oui, c'est vrai. L'aînée des Winderfield et lui avaient été des amis proches durant les années au lycée. Avaient-ils gardé contact ? Sans doute, pour qu'elle l'invite sur son île privée... Viviane en ressentit une pointe de jalousie. Comment pouvait-elle être jalouse de Jersey, qui n'avait rien été d'autre qu'une amie pour Jason ? Elle déraillait. Elle-même n'avait pas revue Isabella Winderfield, la cadette, depuis longtemps et pourtant elle était bien là, sur son île.

Les questions fusèrent alors dans son esprit, se bousculant sur ses lèvres. La jeune asiatique se demanda alors si Jason avait réussi à concilier le sport et ses études de journalisme, s'il était parvenu à réaliser ses rêves et à être journaliste, s'il vivait encore aux Etats-Unis, s'il avait une petite amie, s'il l'avait complètement oubliée, si...
Viviane regrettait amèrement de ne pas lui avoir demandé d'essayer de continuer leur relation malgré la distance. Elle regrettait de ne pas avoir eu quelques nouvelles de lui pendant tout ce temps. Ils s'étaient séparés en amis, mais ils se retrouvaient aujourd'hui comme s'ils étaient deux inconnus.
Il avait pris la direction des USA, elle, elle avait repris son petit train de vie au lycée. Depuis, il avait sans doute dû rencontrer de nouvelles perspectives, de nouvelles personnes, de nouveaux amis, de nouvelles... conquêtes. Et elle, qu'avait-elle fait depuis le lycée ? Elle avait suivi une année à l'université de lettres avant de prendre son envol et réaliser ce qui lui tenait à coeur : devenir photographe, et sa vie sentimentale était aussi déserte que le Sahara. Rien de bien palpitant en somme.

C'est alors qu'il la prit soudainement dans ses bras. Sans avoir eu le temps de réagir, elle se retrouva plaquée contre son buste. Cette sensation si familière qu'elle croyait à tout jamais perdue... L'idée de sentir ses bras contre elle la replongèrent quelques années plus tôt..


***

"Tu ne m'attraperas pas !"

Viviane éclata de rire et s'enfuit au courant, échappant ainsi aux bras ouverts de Jason qui lui courrait derrière. Hyde Park était grand, il ne fallait pas non plus qu'ils se perdent. Elle jeta un coup d'oeil derrière elle, comme pour vérifier qu'il était toujours là. Il était là, à quelques mètres. Elle accéléra. Mais Jason était beaucoup plus rapide qu'elle et tous deux le savaient très bien. Ce n'était pas un sportif pour rien.
Des mèches noires cachèrent ses yeux verts qui étincelaient de malice, et elle ne vit pas tout de suite Jason arriver à sa hauteur. Elle tourna la tête et un cri de surprise sortit de sa bouche quand elle se sentit tomber dans l'herbe, Jason roulant sur elle.


"Tu n'es pas tellement rapide, Miss Catastrophe...", murmura t-il à son oreille, l'emprisonnant de ses bras.

***

Viviane cligna des paupières, reprenant contact avec la réalité. Elle était loin d'être émotive ou sentimentale. Loin de là. Ressasser sans cesse des souvenirs, ce n'était pas son genre. Mais Jason avait été son premier Amour. L'Unique. Et ça lui faisait un choc de le revoir ici. Et ça lui rappelait indéniablement les bons moments qu'ils avaient pu passer ensemble.

Il la lâcha et elle le regarda face à face, bien que leurs lunettes de soleil les empêchent de plonger leur regard l'un dans l'autre. Elle eut un petit sourire tendu mais qui n'en restait pas moins jovial :


"Ah Isabella a omis de me dire que tu serais du voyage... Mais, j'aurais dû m'en douter."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason Caldwell
I'm Not A PlayBoy | I'm A Golden Boy
avatar

Nombre de messages : 43
Age : 25
En provenance de : L0ND0N
Humeur : AU BEAU FIXE*
Love Story : T0I ? 0U SUREMENT T0I...
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Discover . . . [RES.]   Sam 7 Juil - 21:19

Jason était maintenant face à la jeune femme.
Il ne pouvait malheureusement pas trop voir ses yeux, mais il les apperçevait à travers ses lunettes sombres. Ses yeux lui rappellait tant de souvenir. Leur première rencontre, leur première fois, leur course poursuite mémorable dans le Hyde Park. Tellement de gens les regardaient ce jour là. Certains les regardaient complètement de travers, d'autres riaient, d'autres étaient jaloux... Il faut dire que leur relation était tellement fusionelle, que certaines personnes du lycée s'amusaient à raconter tout et n'importe quoi sur eux. Tous ces gens étaient simplement jaloux. Cela faisait du mal à Jason, puisque des filles s'amusaient à raconter qu'il trompait Viviane. Alors que c'était tout le contraire. Il a toujours été très fidèle malgré son passé de tombeur. C'est vrai, il faut dire que le beau blondinet n'en été pas à sa première conquète. Mais elle fut son seul vrai amour. Il n'avait jamais été autant amoureux d'une personne avant elle.

Alors comme ça la soeur cadette avait oublié de dire à Viviane que Jason serait du voyage... Surement parce qu'elle pensait qu'ils s'étaient séparés parce qu'ils ne s'entendaient plus. Ou peut-être enconre que Jersey ne l'avait pas prévenu qu'elle l'avait invité. Jason ne connaissait pas vraiment Isabella. Juste de vue quand il avait vu Jersey lui parler. Cette dernière avait toujours été très sympa avec le jeune homme. Ils s'étaient rencontrés la première fois dans leurs cours de chimie où ils devaient se mettre par deux. Ils s'étaient donc mis tous les deux pour faire leur TP. Et ils étaient restés ensemble pendant toute l'année. C'est sûrement pour cette raison que les notes de Jason dans les matières scientifiques n'ont jamais vraiment décollés. Il a toujours passé plus de temps à s'amuser en cours plutôt qu'à travailler. A part en cours de langue ou d'histoire. Ca il adorait.

Jason répondit.

" Et bah comme ça, ça t'as fais une surprise =) "

Le jeune homme la regarda.
Il enleva ses lunettes pour les mettre sur son crâne. Ses yeux étonnement verts étaient désormais visibles. Jason fronça légèrement les yeux, pas parce qu'il n'était pas content xD A cause du soleil. Celui-ci était fort présent en ce moment. Le jeuen homme se mit alors à lui dire sincèrement.

" Tu peux pas savoir à quel point tu m'as manqué . . . "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viviane Norhington
Taste me, I'm a Poisoned Sweet | Crazy Admin
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 27
En provenance de : Londres, Angleterre
Humeur : Relaxxx
Love Story : ...
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Discover . . . [RES.]   Sam 7 Juil - 21:43

À quoi est-ce que Jason peut-il penser ? se demanda la jeune femme en l'examinant du coin de l'oeil. Il semblait perdu dans ses pensées, lui aussi. Etait-il aussi ému qu'elle de la revoir ? Ou bien se sentait-il désormais gêné de lui reparler, sachant qu'ils avaient formé un couple et avaient rompu pour ne plus jamais se voir durant quasiment cinq ans ? Elle se posait sans doute un peu trop de questions...
Trop cérébrale. Voilà ce que ses collègues de travail lui avaient trouvé comme qualificatif. Elle réfléchissait trop et n'agissait pas assez. Surtout avec les hommes. Ses amis de travail se fichaient gentiment d'elle à propos de ses aventures, qui étaient, soit dit en passant, très peu nombreuses. Viviane ne cessait jamais de se remettre en question, elle avait besoin d'analyser chacune des situations et pour ce faire, elle s'interrogeait très souvent. Et généralement, elle passait à côté d'occasions. En réalité, Miss Norhington était une femme un peu méfiante qui manquait de confiance en elle. Au lycée, elle avait même envié Isabella Winderfield qui était désinvolte et sûre d'elle.

Qu'est-ce qui avait foiré avec Jason ?!
Cette question vint brutalement à son esprit. Une répose évidente s'imposa dans son esprit : "Ce n'est pas de ta faute, ce sont ses parents qui voulaient qu'il aille étudier aux Etats-Unis." Mais si on creusait un peu plus profond, n'y avait-il pas quelque chose d'autre qui n'avait pas fait tenir leur couple ? S'ils l'avaient réellement désiré tous les deux, ils auraient pu poursuivre leur relation... Viviane aurait été fidèle. Même si beaucoup de filles affirmaient que Jason était un coureur, la jeune fille était persuadée qu'il l'aurait sans doute été aussi. Ils avaient simplement recherché la facilité et n'avaient pas voulu se prendre la tête pour leur relation. Finalement, ils avaient tout simplement arrêté de se voir et de se parler. Une fin plus ou moins... brutale.


"Oui, on peut dire ça comme ça...", répondit-elle à ses premiers mots, tout en remettant correctement une mèche de cheveux derrière son oreille.

Ce qu'il lui dit ensuite l'étonna. Elle ne s'y attendait pas. Même si de semblables mots lui étaient venus en tête quelques minutes auparavant, elle les avait aussitôt chassés de son esprit. Elle croyait qu'il avait tourné la page et elle ne voulait pas repenser au passé. Et pourtant celui-ci lui sautait en pleine face depuis quelques jours, depuis qu'elle revoyait ses anciens camarades de lycée.

"Toi aussi tu m'as énormément manqué...", avoua t-elle sans pouvoir se retenir.

Aïe, tu es trop naïve, ma fille, se reprit-elle mentalement. Mince, voilà que Jason allait penser qu'elle était restée une éternelle adolescente mal dans sa peau qui a toujours le coeur brisé en mille morceaux et qui est donc un cas complètement désespéré... Non, elle était devenue une femme et même si revoir son ancien amour de jeunesse lui faisait quelque chose, il fallait qu'elle passe le stade.
Elle compta mentalement jusqu'à dix pour avoir bonne figure, puis elle releva les yeux vers lui avant de demander avec un sourire avenant :


"Et sinon, qu'es-tu devenu depuis le temps ?!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Discover . . . [RES.]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Discover . . . [RES.]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Discover Atantis
» Probleme distributeur nourriture juwel ??????????????
» commande sur internet un pneu + jante avant départ
» affichage des photos
» Un bug ?...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cyclades Holidays :: Le Coeur du Village :: Nymphs Place-
Sauter vers: